Cette licence est d'un accès plus facile, avec une formation plus courte et moins onéreuse que les licences  - LAPL : Light Aircraft Pilot Licence, Licence de Pilote d’avion léger ;  - PPL(A) : Private pilot Licence(Aircraft), Licence de Pilote Privé (Avion).   Cependant, les privilèges du Brevet de Base sont limités (cf. ci- dessous). Par ailleurs, des autorisations additionnelles peuvent être accordées par un Instructeur. A noter que cette licence sera délivrée jusqu’au 8 avril 2018 et sera remplacée par la LAPL.   Les conditions   Toutes les conditions ci-dessous doivent être réunies :    - Totaliser au moins 6 heures de vol en double commande et 4 heures en solo (pilote seul à bord) certifiées par un Instructeur (*).    - Avoir effectué au moins 20 atterrissages en solo.    - Avoir 15 ans révolus le jour du premier vol seul à bord (vol solo).    - Subir avec succès les examens théoriques, pratiques et de radio prévus par arrêté.   - Avoir passé la visite médicale auprès d'un médecin agréé. (*) voir la page Budgets pour les heures de vol moyennes nécessaires. Les privilèges    Le Brevet de base permet le vol seul à bord, vol local 30km autour de l’aérodrome de départ, dans un espace aérien non contrôlé et non réglementé (autre que l’aérodrome de départ), sans passager, et sans atterrissage sur un aérodrome autre que celui de départ, sur le type d’avion avec lequel l’examen en vol a été satisfait.   Le Brevet de Base autorise à voler dans des conditions météorologiques permettant le vol à vue (VFR).   Des autorisations additionnelles peuvent être obtenues sur autorisation de l'instructeur : l’emport de passagers, l'accès à des terrains extérieurs dans un rayon de 100 km, accès à des aérodromes contrôlés, autres modèles d’avion, etc....   La validité (prorogation)   La licence est valable 24 mois et peut être renouvelée sur justification de 10 heures de vol comme commandant de bord dans les 12 mois précédents la date de renouvellement.   En l'absence du nombre d'heures de vol prescrit, il faut satisfaire à un contrôle pratique effectué par un Instructeur habilité.   La conversion en LAPL   Un(e) pilote titulaire d’un Brevet de base peut désormais obtenir par équivalence une licence LAPL gardant les mêmes restrictions que celle du BB.   Un(e) pilote titulaire d’un BB avec des autorisations additionnelles aura une licence LAPL assortie de ces mêmes autorisations spécifiques. Il est également possible de garder le LAPL restreint et de demander à ne lever qu’une seule restriction comme le vol local, ou l’emport de passager par exemple.   Un(e) pilote BB peut accéder au LAPL complet si toutes les conditions ci-dessous sont réunies :    - Suivre 10 heures de vol en instruction au sein d’un ATO, dont 5 heures en double commande et 4 heures en solo supervisé.    - Subir une interrogation orale théorique portant sur les différences entre le BB et le LAPL.    - Réussir à l’épreuve pratique du LAPL.   Les heures effectuées en formation pour le BB restent valides pour la formation LAPL.
Les titres et qualifications aéronautiques Flèche haut Robin DR400-140 Dauphin 4 F-GNNL Robin DR400
P5
Introduction => L’accueil => Devenir pilote privé => Le Brevet de base 
Logo ACSL
Bande Bas de page
Robin DR400-120  Dauphin 2+2 Cockpit "classique"
Aéro-Club Sadi-Lecointe
Hangar ACSL Bandeau bleu Flèche haut Bouton de navigation Bouton de navigation Brevet de Base Brevet de Base Bandeau bleu Bouton de navigation Bouton de navigation
Cliquer sur une photo pour l’agrandir
Budgets pour apprendre à piloter Budgets pour apprendre à piloter Brevet de Base Brevet de Base Titres aéronautiques Titres aéronautiques